L’usage intensif du poppers peut provoquer des vertiges et des maux de tête.
Son usage peut également augmenter la pression interne de votre œil provoquant très rarement:

  • Intolérance à la lumière
  • Vision colorée
  • Points lumineux dans le champ visuel
  • Une baisse de l’acuité visuelle parfois persistante.

L’effet seconde le plus constaté avec le sniffage de Poppers reste la détérioration des muqueuses nasales.
Trop sniffer de poppers peut provoquer une légère inflammation accompagnée de ses croûtes jaunes.

Ceux qui abusent du Poppers connaissent bien cet effet secondaire qui porte d’ailleurs le nom de : poppers dermatitis.

Voici le tableau des classements des differentes drogues (Rappel: Le poppers n’est pas classé drogue)
La cigarette et l’alcool sont clairement plus nocif que le Poppers.

Classement des effets néfastes des différentes drogues.